Je vous avais dit que j'allais vous présenter la suite de mes réalisations. Hier je n'ai guère eu le temps de faire les photos, j'ai travaillé presque toute la journée à tailler des chemises de mousquetaire et pirates, et coudre des boléros de pirate et une partie des fameuses chemises.

 

Aujourd'hui...... j'étais occupée ailleurs mais je vais y revenir, donc pas de photo non plus.
Pour vous faire patienter voici deux tuniques de mousquetaires prises avec mon téléphone jeudi matin, en vitesse, pour les montrer aux copines du relais.

 

Picnik collage

tuinques en polaire, ourlées de biais bouton d'or pour un et argent pour l'autre et décorées d'une fleur de lys en jersey tout droit venu d'un stock dont mavacre s'est défait.

 

Je vous disais plus haut que ma journée avait été consacrée à autre chose. C'était la journée des assistantes maternelles à Lectoure organisée par le réseau des RAM du Gers.

Ce matin nous avons eu l'intervention de Jean Epstein qui nous a tenu en haleine pendant près de deux heures sur le thème : "ni trop près, ni trop loin dans la relation professionnelle à l'enfant". Nous serions bien restées deux heures de plus à l'écouter tellement son exposé nous a séduit.

 

Photo0356

 

Cet après midi plusieurs ateliers nous étaient proposés : musique, lecture, motricité et relaxation, manipulations et transvasements et activités créatrices. Dur de faire un choix dans cette liste.

Les activités créatrices ont retenu mon attention car je me demandais si ma propre créativité ne prenait pas le dessus sur celle que peut exprimer un tout petit lors de nos productions.

Dans un premier temps nous avons développé notre propre créativité en réalisant individuellement ou collectivement nos "oeuvres" puis nous avons abordé les méthodes pédagogiques Montessori et l'échelle de Brazelton.

 

Quelques productions de l'atelier 5 :

 productions individuelles avec beaucoup de récupération

 

at5

Picnik collage at 5

 

Chaque fois cette journée est attendue avec impatience mais malheureusement elle passe beaucoup trop vite.

Rendez vous est pris pour dans deux ans pour la prochaine.